ma liste de préférences

Hôtels chrétiens

Hôtels chrétiens?

Il n’y a pas d’hôtels chrétiens. Il y a des chrétiens qui gèrent des hôtels. Et c’est exactement comme cela qu’est née la plus ancienne association hôtelière de Suisse. Cette année, le VCH (Association des hôtels chrétiens) fête ses 125 ans.

Le nom «VCH – Verband Christlicher Hotels Schweiz» désigne l’association de propriétaires et de gérants d’hôtels, de pensions, d’auberges et de lieux de cure (ci-après nommés hôtels) qui souhaitent exploiter leur entreprise dans l’esprit chrétien. Ses membres adhèrent à la profession de foi apostolique, comme c’est le cas de nombreuses églises.

 

Comment est né le VCH?

Le 20 novembre 1895, des gérants d’auberges et d’hospices ainsi que les membres de leurs comités se sont réunis à l’hôtel Eidgenössisches Kreuz, tout nouveau à l’époque, à Berne. Leurs maisons avaient été créées dans l’urgence au cours des années 1860 pour offrir aux apprentis ouvriers un logement adapté. Les vingt hommes approuvent le projet de statut et fondent le Schweizerischer Verband Christlicher Herbergen (association suisse des auberges chrétiennes).

 

Quelques étapes de l’histoire de l’association

1900

Neuf maisons se sont rajoutées. La cotisation annuelle de deux francs, «jusqu’alors payée par les maîtres de maison de leur propre poche», passe à dix francs et à la charge de la maison. A l’ordre du jour:

– Le maître de maison doit-il prendre le repas avec les hôtes?

– Comment un maître de maison fort sollicité peut-il aussi s’occuper convenablement de sa famille?

– Où peut-on trouver des domestiques chrétiens?

1904

Création du Deutscher Verband Christlicher Hospize (association allemande des hospices chrétiens) à Kassel, une association internationale est créée en même temps, en présence d’une délégation suisse.

1909

Création d’un diplôme pour les employés de longue date. Les épouses des maîtres de maison ont participé pour la première fois à l’assemblée annuelle.

1928-1930

Plaintes pendant des années disant que l’association «n’avait pas suffisamment d’efficacité concrète et n’était pas assez tournée vers l’extérieur», qu’il ne s’agissait pas d’un syndicat mais avant tout «d’une alliance amicale basée sur la foi chrétienne».

1947

Extraits des thèses de M. le curé W. J. Oehler lors d’un séminaire au château de Hünigen:
– «L’hospice chrétien doit avant tout se faire connaitre par sa manifestation de l’amour de Dieu et non par l’étiquette. Sa mission consiste avant tout en la proclamation sans paroles de l’évangile.»
– «Outre les exigences des hôtes, nos statuts devraient faire état de celles du personnel.»
– «On ne saurait accorder trop de soins à la constitution du Conseil d’administration d’un hospice.»
– Action d’aide à 58 hospices allemands en difficulté: «Comme action de grâce à Dieu.» Résultat: 750 parures de lit complètes.

1970

Fête des 75 ans. Le Président J. Krähenbühl, Vevey, présente une courte histoire de l’association. Il a eu une parole prophétique: «Le manque de personnel nous occupe constamment et nous en entendrons certainement encore parler dans le rapport de nos 100 ans...»

1995

Le 25 avril, le 100e anniversaire du VCH est célébré à l’hôtel Bethanien de Davos, riche lui aussi d’un passé centenaire mais qui brille de l’éclat d’une magnifique construction neuve. Notre cadeau au public: 100 semaines de vacances gratuites pour les personnes défavorisées. Des sponsors financent un journal VCH et les relations publiques.

2007

La série de séminaires «Mit biblischen Prinzipien und Profil zum Erfolg» (Réussir dans le respect des principes et de l’esprit biblique) commencée en 2006 se poursuit. Grâce à l’engagement du membre du conseil VCH, Hans Eberhard du centre YMCA de Hasliberg, un nouveau service Encouragement pour le renforcement des gérants VCH a pu être créé.

2013

Lors de l’assemblée annuelle VCH, Madame CorneIia Flückiger-Bührer est élue présidente. C’est la première fois qu’une femme occupe la fonction la plus importante de l’association. Le VCH compte 47 hôtels et le label de qualité est passé à 80 %.

2019

Après six ans, Cornelia Flückiger-Bührer et son époux partent en Guinée avec l’organisation missionnaire SAM pour y gérer une maison d’hôte à Conakry. Philip Bühler de l’hôtel Bienenberg est élu cette année comme nouveau Président VCH lors de l’assemblée annuelle et Gabriela Roth prend en charge l’administration de l’association à partir de septembre 2018.